Mémoire de master

Cliquez ici pour télécharger en version PDF le mémoire.
Résumé du mémoire :
Cette recherche a pour objet d’étudier les traces mnésiques d’un spectacle de danse contemporaine retenues par quatre spectateurs de danse, dans l’intention d’observer si leurs filtres perceptifs (comme l’émotion, l’attention, les modalités sensorielles visuelles, auditives et kinesthésiques), ont influencé leurs souvenirs du spectacle auquel ils ont assisté. La recherche s’appuie sur le témoignage de quatre spectateurs de danse avertis. Ils ont tous assisté à la même présentation du spectacle de danse AH/HA, de la chorégraphe Lisbeth Gruwez. Cette recherche s’inscrit dans un paradigme qualitatif. Les entretiens d’explicitation menés avec les spectateurs ont été analysés selon la méthodologie de l’analyse et de l’interprétation des données de verbalisation relatives au vécu proposée par Pierre Vermersch. Aussi, l’outil du calibrage issu de la programmation neurolinguistique a été un support pour m’orienter vers les préférences sensorielles des spectateurs. Les résultats de l’étude ont permis de révéler que les souvenirs gardés par les spectateurs sont influencés par leurs manières de percevoir le spectacle de danse et par leurs expériences passées. D’une part, leurs habitudes perceptives et leur relation aux spectacles de danse influencent les souvenirs qu’ils ont gardés du spectacle. D’autre part, les éléments auxquels les spectateurs ont été sensibles et attentifs ont davantage marqué leurs mémoires et ont guidé leur perception. Cependant, l’étude a également révélé que les quatre spectateurs ont tous été attentifs aux expressions faciales des interprètes et à la notion de l’espace. Il est ressorti de cette recherche que les traces gardées par les spectateurs sont influencées par leurs filtres perceptifs personnels. Cependant, les résultats de l’étude sont restreints, car il s’agit uniquement d’une recherche portant sur quatre spectateurs et un seul spectacle de danse. Il serait intéressant de poursuivre ce champ d’étude pour mieux comprendre les liens qu’il existe entre l’acte perceptif et l’acte mnésique.

MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : danse contemporaine, trace, mémoire, perception, filtres perceptifs, attention, émotion, empathie kinesthésique, modalités sensorielles.